Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Erquy Plurien Environnement - EPE

Elevage porcin, Face à face tendu !

Elevage porcin, Face à face tendu !

Un RASSEMBLEMENT a eu lieu
SAMEDI 20 février à 10H30 à PLOUASNE, devant la mairie
pour combattre une extension emblématique d'élevage porcin

Co-voiturage à partir du parking du Centre Leclerc de Plérin à 9h15, de l'aire de co-voiturage de Saint-René à Hillion à 9h30

 

Avis aux rebelles , XR solidaires :
Une 1ère  ! L'association L214 et Halte Aux Marées Vertes unissent leurs forces pour combattre une extension emblématique d'élevage porcin.

Le projet vise à atteindre une capacité de 3 552 places animaux-équivalents, soit l'engraissement de 6 240 porcelets par an à PLOUASNE (22).

Une taille telle qu'il a soumis à enquête publique et à autorisation.

Mais surtout, cet élevage appartient à la famille DARTOIS, figure de proue de l'élevage porcin industriel en Côtes d'Armor.

Rappel : le père, Guy Dartois, a été administrateur de la COOPERL à partir de 1981, puis vice-président avant d'en être le président pendant 9 ans, jusqu'à sa retraite en 2013.

Trois des fils sont éleveurs, dont ici Laurent Dartois. L'empire Dartois va d'extension en extension, à Plouasne mais aussi Guitté, Broons, Saint-Maden (là élevage de 5 595 places contre lequel le voisin, ancien exploitant, a perdu devant la Cour Administrative d'Appel en janvier 2021)...

Famille qui se vante, comme la Cooperl, de produire en partie pour la Chine. Tout ceci dans le mépris de la santé animale, de la santé humaine, des atteintes toujours plus lourdes à l'environnement (déforestation liée aux importations, zoonoses avec risques de pandémie, réchauffement climatique, pesticides ravageant la biodiversité, nitrates à gogo, phosphates, antibiotiques ...)

Les présidents des Chambres d'agriculture bretonnes ont annoncé le 30 novembre 2020 vouloir "produire moins", "regagner du lien au sol", faire de l'agriculture biologique "l'une de leurs priorités" ... mais sur le terrain, la fuite en avant continue.

Enquête publique en cours jusqu'au 26 février prochain.

L214 et HAMV appellent à se mobiliser :

1) en signant la PETITION demandant au Préfet de refuser cette extension.
https://www.cyberacteurs.org/cyberactions/pasdextensiondeporcherieyaplouasne-4554.html

ou

https://www.change.org/p/monsieur-thierry-mosimann-pr%C3%A9fet-des-c%C3%B4tes-d-armor-non-%C3%A0-l-%C3%A9levage-intensif-de-cochons-%C3%A0-plouasne-c%C3%B4tes-d-armor-4fca5c87-0542-4420-b82e-d33cddc05c23?utm_source=share_petition&utm_medium=custom_url&recruited_by_id=eda189d0-8a31-0130-7fc3-3c764e04b838

2) en participant au RASSEMBLEMENT qui aura lieu le SAMEDI 20 février à 10H30 à PLOUASNE, devant la mairie.

Entretien avec le commissaire-enquêteur, conférence de PRESSE à 11 h  puis distribution, dans les boîtes aux lettres du bourg, d'un appel à exprimer son opposition dans le registre de l'enquête publique.

Co-voiturage à partir du parking du Centre Leclerc de Plérin à 9h15, de l'aire de co-voiturage de Saint-René à Hillion à 9h30.

3) en diffusant dans vos réseaux le présent appel à résister au rouleau compresseur d'une agriculture mortifère.

La forteresse commence à vaciller mais le temps presse, mobilisons-nous.

Annie

pour Halte Aux Marées Vertes

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article