Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Erquy Plurien Environnement - EPE

Viens à Caroual dimanche

Viens à Caroual dimanche

Le Conseil d’Administration EPE s’est réuni cet après-midi.
A cette occasion, nous venons d’apprendre qu’un

un mouvement contre les éoliennes est prévu à Caroual
dimanche 27 décembre 2020 entre 15H00 et 16H00.

 Pour répondre à cet appel il est demandé à tout un chacun d’apporter une Coquille Saint Jacques pour montrer votre mécontentement.

 Même s’il ne vous reste pas de coquille vide, après le repas de Noël, venez nombreux à l’occasion d’une petite promenade, du côté de Caroual entre 15H00 et 16H00 pour montrer votre colère !

 Plus nous serons nombreux, plus notre voix sera entendue contre ce projet !

Pour le rassemblement de cet après midi à Caroual, en plus de la coquille St Jacques,
Nous suggérons que chacun(e) d'entre nous vienne également avec sa carte d'électeur-trice, ce serait symboliquement un geste significatif à quelques mois d'élections départementales et régionales que de les brandir au moment de la photo des journalistes !

Coquille St Jacques et carte d'électeur, 2 symboles forts !!

Article Ouest France :

Des coquilles vides déversées à Erquy, « un avertissement » pour les opposants au parc éolien

Une montagne de coquilles Saint-Jacques vides a été déposée jeudi 24 décembre sur le trottoir, à Erquy (Côtes-d’Armor), près de la zone où RTE doit installer des câbles pour raccorder le parc éolien en baie de Saint-Brieuc.

Jeudi 24 décembre au matin, les habitants d’Erquy (Côtes-d’Armor) ont découvert deux gros tas de coquilles Saint-Jacques vidées, près du terrain de foot de Caroual. Une action probablement menée par des pêcheurs qui s’opposent au projet éolien en baie de Saint-Brieuc.

C’est ce terrain que doit occuper l’entreprise RTE, pendant plusieurs mois, pour y installer des câbles électriques souterrains, afin de raccorder les éoliennes.

« Les gens ne sont pas contents et protestent », dit le maire

Le maire, Henri Labbé, a appris la nouvelle tôt dans la matinée. « Je ne peux pas soutenir le fait qu’on dépose des déchets. Mais je ne suis pas contre une action anti câble éolien, indique-t-il. Cela montre que les gens ne sont pas contents, et protestent. » L’élu va laisser le dépôt de coquilles en place jusqu’à lundi.

 

Le maire, Henri Labbé, indique être contre le dépôt de déchets mais ne pas être contre une action anti câble éolien. | OUEST-FRANCE

 

Sur les réseaux sociaux, les opposants à l’éolien se réjouissent de cette action. Un « premier avertissement », menace même l’association Gardez les Caps. « C’est encore très gentil face à cet acte barbare (les éoliennes, N.D.L.R.), une honte sans nom », commente un internaute. « C’est un début, dit une autre. Plus tard, c’est trop tard. Merci à ceux qui se bougent ! »

Des tags hostiles à RTE et Ailes Marines, le développeur du parc éolien, sont apparus ces derniers temps sur des murs de la commune. RTE a déjà constaté des dégradations sur son matériel lors des études menées ces derniers mois.

La ville d’Erquy, opposée au parc éolien, a été condamnée à mettre son terrain à la disposition de RTE par la cour administrative d’appel de Nantes. Dans la foulée, les élus réginéens ont exigé de l’entreprise une forte somme d’argent, 3,6 millions d’euros, soit le double de la somme proposée par RTE.

 

Source : Ouest France Bretagne 24/12/2020

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article